Billions : synopsis et avis sur la série

Billions : synopsis et avis sur la série

Amateurs des séries dramatiques, Billions est une série américaine de ce genre créée par Andrew Ross Sorkin, Brian Koppelman, David Levien en 2016. Paul Giamatti, Damian Lewis, Maggie Siff y jouent les rôles principaux et la série dispose de 24 épisodes répartis sur 2 saisons, de 42 minutes chacun. Cette série s’échappe un peu des fictions d’extraterrestre ou ces fichus terroristes, elle met en exergue les méchancetés se complotant derrière la finance.

Synopsis et détails de Billions

Après vous avoir parlé de la série Lucifer, j’ai eu envie de vous parler d’une autre série que j’aime bien, tour d’horizon de Billions.

La série Billions retranscrit le monde de la haute finance où la fidélité et l’honnêteté n’existent pas et ce n’est pas facile non plus d’en arriver là. Un dur bras de fer oppose d’un côté Chuck Rhoades, le Procureur des États-Unis, et de l’autre côté, Bobby Axelrod, l’ambitieux dirigeant d’un hedge funds à NYC. C’est un combat entre deux géants rongés par la haine. Le premier est un haut dirigeant de l’État et le second est un fortuné qui vit les plus grands rêves américains. L’affrontement se mesure en billions, et chacun ne ménage pas sa faculté pour détruire l’autre. Il s’agit d’un drame contemporain situé entre le pouvoir de la haute finance et de la politique dans le NYC.

Malgré sa croyance en justice, l’amour de l’argent n’a pas empêché Rhoades de trouver toutes les manœuvres et d’envoyer des coups bas pour barrer la route de Chuck. C’est là que Wendy Rhoades (Maggie Siff) a fait son entrée. C’est la femme de Chuck mais s’occupe à la fois du traitement de Bobby. Belle, intelligente et aussi indépendante, Wendy a pu connaître sous deux angles distincts ce que signifie le confort financier.

L’histoire relate l’univers de la finance du 21ème siècle où derrière des actions immorales et des insanités se trament. Différents vices vont de pair avec la richesse : les mauvaises actions, les vices sexuels, les jeux, les thérapies de billionnaire… Afin d’apporter plus de réalisme au film, les producteurs Brian Koppelman et David Levien ont déjà fait des études d’analyse des cas au niveau d’une dizaine de milliardaires avant de plonger dans cette aventure.

Critiques des spectateurs

Généralement, c’est une agréable série, l’épreuve de force entre les deux principaux protagonistes en est le fondement. Les acteurs jouent bien leurs rôles et le casting a été bien étudié, même si les dialogues s’annoncent assez simple ou très lourds. Pour pimenter les actions, les réalisateurs ont été très créatifs et savent mettre des improvisations qui incitent à regarder la série.

Mais c’est quand même désolant de voir les gens qui puisent leur fortune de manière si éhontée et désagréable. Déjà dans l’épisode pilote, on a vu le procureur fédéral de New-York qui a toujours essayé de mettre des bâtons dans les roues d’Axe pour assurer ses arrières, une scène tout à fait provocante. Il a essayé par tous les moyens de faire couler Axe ou Bobby Axelrod (Damian Lewis – Homeland), un milliardaire et gestionnaire d’un Hedge Fund très réputé à New-York.

Malgré tout, Billions reste toujours une série très recherché avec un final très prometteur, un bon départ pour la prochaine saison. Cette première saison a été bien accueillie.

billions-serie-avis

Les commentaires sont clos.