Archives de
Catégorie : voyage

Mes vacances au Japon et voir un match de baseball

Mes vacances au Japon et voir un match de baseball

Le Japon m’a toujours fait rêver avec ses cultures et ses traditions mais aussi ses nouvelles technologies qui s’y trouvent. C’est pays merveilleux du coup, j’ai organisé mon voyage et tout planifier et fait une liste des choses que j’aimerai faire en arrivant là-bas. Aller voir un match de baseball faisait partie de ma liste car je suis une passionné de baseball (et oui, pas tout le monde aime le foot).

Une surprise inattendue

Quand je suis arrivée au Japon, je me suis promenée sur la Tokyo sky tree, et surprise pour moi qui aime bien le baseball, j’ai aperçu des personnes qui jouaient à cette discipline que j’aime tant juste près du Fleuve Ara-kawa. voyage-2016-japon-templeofchangffos.orgCe fut très plaisant, j’ai vraiment apprécié le moment, d’ailleurs il y régnait comme une ambiance qui me mettait tout de suite à l’aise et du coup, je me sentais vraiment en vacances. J’en ai bien profité mais à la base, ce que je voulais réellement c’était d’assister à un vrai match de professionnel de baseball au Japon, donc après cette petite rencontre inattendue mais agréable au parc, j’ai voulu me renseigner sur les prochains matchs pro qui auront lieux durant mon séjour.

Le match de baseball

Après m’être renseignée, il a fallu que je fasse un choix entre les équipes et je peux vous dire qu’il y en a pas mal comme Chiba Lotte Marines qui représente Chiba, Fukuoka SoftBank Hawks à Fukuoka, Orix Buffaloes à Osaka, …

voyage-japon-match-baseball-templeofchangffos.orgDurant mon séjour, il y avait un championnat qui se déroulait, c’était en mi-juin. Pour mon choix personnel, j’ai opté pour un match se déroulant à Fukuoka. L’équipe de cette ville est championne en titre et ce fut un beau match car le Fukuoka SoftBank Hawks a remporté haut la main le match. Pour mes billets, je suis allée directement les acheter au stade et trouver de bonnes places et ça tombait bien car il y avait des matchs tout le temps. Les matchs se déroulaient au stade des Hawks qui est assez simple à repérer mais il est préférable de prendre le métro. Le point qui m’a le plus marqué c’est ce stade se situe près d’une des merveilleuses plages de la ville, du coup, tout était parfait pour moi. Lorsque je suis arrivée au stade, j’ai remarqué que le public était différent du public qu’on a l’habitude de voire pendant les matchs de foot ou de rugby, il y avait des personnes de tout âge et de plus, hommes et femmes se mélangeaient, c’était assez surprenant. Je me suis installée et du coup un autre point m’a marqué plus particulièrement, le public en entier sortait son repas et on se croirait être dans un énorme pique-nique qui se déroulait dans une ambiance très détendue et agréable.

J’ai vraiment passé un moment inoubliable durant ce match de baseball. Ce fut une belle expérience pour moi, après j’ai pu découvrir avec émerveillement le Japon selon les incontournables de ma liste des choses à faire.

 

Voyage : mon séjour à Madrid

Voyage : mon séjour à Madrid

Cela faisait quelques mois que je cherchais ma prochaine destination vacances quand il m’a été proposé de me rendre à Madrid. L’idée n’était pas mauvaise, mais je ne connaissais pas encore assez la région pour y aller sur un coup de tête. Après avoir consulté quelques avis sur la toile, j’ai pris la décision d’y aller pour 3 jours, histoire de voir personnellement ce qu’il en était. En plus des petites préparations indispensables à un court séjour, j’ai choisi de programmer mon itinéraire pour ne pas perdre de temps.  Une bonne idée que je recommande si votre emploi du temps est chargé et que vous n’aurez pas la possibilité de rester plus de 72 h dans la capitale espagnole.

Pour profiter pleinement des attraits de Madrid, j’ai décidé d’y poser mes valises durant la semaine culturelle. L’alternative m’a paru comme une évidence, car elle me permettait de remplir les blancs sur mon emploi du temps sans me forcer à chercher des activités. Mon arrivée dans la capitale s’est faite de nuit, ce qui m’a permis d’être reposé pour commencer la visite le lendemain matin. Je n’ai peu eu de mal à trouver une petite maison d’hôtes où un copieux petit-déjeuner était inclus dans le prix de la chambre. Il est même possible de s’arranger avec les propriétaires pour qu’ils vous fassent un panier pique-nique au besoin. J’ai appris par la suite que ce type d’établissement n’était pas rare, et qu’ils proposent des forfaits à la semaine pour les voyageurs qui souhaitent trouver des logements économiques. Un bon plan à retenir, même si le prix d’une chambre confortable et bien située à Madrid ne coûte pas très élevé.

Ma première journée a été ponctuée par un mauvais temps insupportable qui a failli me gâcher le séjour. D’autant plus que ce n’était pas prévu par la météo ! J’ai tout de même réussi à trouver une voiture de location à la dernière minute. C’était mieux que rien, et ça m’a permis de visiter quelques sites touristiques malgré l’impossibilité de sortir du véhicule. Le premier monument que je suis allé voir a été le Palais Royal qui trône au beau milieu d’une bande de badauds armés de leurs appareils photo. Ensuite, direction la Plaza Mayor où devaient normalement se tenir quelques animations en l’honneur de la semaine culturelle. Pas de bol à nouveau : la place était quasiment vide en réponse au mauvais temps, et il semble que lesdites animations aient pris place à l’intérieur. J’ai terminé ma journée dans des cafés pas très loin de là, congédiant la voiture de location et prenant un taxi pour revenir au gîte.

Les deux derniers jours ont été plus amusants, puisque la météo était au beau fixe. Après une matinée passée au lit, j’ai passé ma seconde journée au marché San Miguel de Madrid. L’occasion d’effectuer de menus achats, et surtout de goûter aux spécialités locales avant de découvrir Madrid de nuit ! Enfin, mon dernier jour dans la capitale espagnole a été le plus calme, me réservant une parenthèse culturelle durant laquelle j’ai visité le musée Reina Sofia. Je trouve dommage de ne pas avoir eu plus de temps, mais je pense déjà revenir pour en apprendre plus sur cette merveilleuse ville.